× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Samsung avait déjà du rappelé 2,5 millions de Galaxy Note 7.
 

En raison de risques d'explosion, le groupe sud-coréen aurait suspendu toute production de son smartphone haut de gamme. Et pourrait devoir organiser une nouvelle campagne de rappels.

Votre opinion

Postez un commentaire