× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le

PARIS - Le groupe suédois SCA a annoncé jeudi la fermeture de son usine de Linselles (Nord) qui emploie quelque 280 personnes. Combinée à la...

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • bluesun
    bluesun     

    Les patrons ne sont pas les principaux coupables, ils ne font malheureusement que suivrent ce que l'état les obligent à faire à cause de l'europe et la mondialisation.
    Depuis 1981, nous voyons usines et entreprises partir pour l'étranger comme la Chine, la Pologne, la Roumanie, la Tunisie, la Turquie, la Bulgarie et bien d'autres encore.
    Ce qui fait que bon nombre d'entre nous se retrouvent dans le même situation que votre père.
    Et quand l'état aux moment des élections vient nous dire que leur priorité est l'emploi ce n'est fait rien que pour attirer des voix.
    Nous savons aujourd'hui que sans usines et sans patrons pour les faire tourner sans, sans entreprises nous ne pouvons avoir d' emplois.
    Et avec Sarko, malgré ses belles paroles et jolies promesses nous avons vu notre réalité et leur incapacité à faire autrement car ils ont mis 30 ans pour en arriver là.

  • petitefille62
    petitefille62     

    voila je suis la fille d'un des ouvriers des SCA lincelles qui perdera son employe avant avril 2011 je suis tres bouleverser mon pere et en instances de divorces notre famille se separe et dici lannée prochainel'usine ferme comme voulais vous avoir du courage comment faire mon pere et tres effondrer et méconnaissable cela fait plus de 25 ans qui travaille dans cette usine nous sommes née avec peaudouce nous avons grandis avec SCA

    Honte a ces gros partron qui ne voit pa la dertresse dans bas et qui ne pense qu'a se remplir les poches

  • bluesun
    bluesun     

    Oui, politiques, syndicats. Je parle au premier employeur de France.
    Depuis 1981, que nous voyons nos usines et entreprises partir via l'étranger ou déposer le bilan.
    Concernant toutes les corporations, nous avons des grèves à n'en plus finir et l'état n'en a que faire tous nos politiques avancent Europe et mondialisation obligent.
    Mitterrand, avait dit, qu'après le vote de Maastricht qu'il n'y aurait plus rien en France parce que celle-ci située au milieu de l'Europe deviendrait une plaque tournante et que l'on ne pourrait plus revenir en arrière.
    Ma colère est que tous nos politiques savaient et qu'ils ont quand même fait de la France et des Français ce qu'ils sont aujourd'hui et ce n'est pas terminé.
    Comment voulez-vous malgré toutes leurs belles promesses avoir un changement.
    Ils ont mis trente ans pour nous amener là.

  • palma17
    palma17     

    à bluesun, excusez-moi pour les fautes d'orthographes, j'ai cliqué trop vite mais c'est parceque sur le fond je suis comme vous , je suis dégouté !mais vous faites appel aux politiques mais et le syndicat?

  • palma17
    palma17     

    vous parlez d'hémorragie, en ce qui concerne la sca, ce n'est que la fin lente et irrémédiable de l'hémorragie qui a commencé il y a une bonne quinzaine d'année (même un peu plus), lorsque la sca a repris le groupe qui rien qu'en france regroupé 10 usines qui une à une ont été fermé, mettant des milliers de travailleurs sur le carreau! en ce qui concerne linselles en 1995, l'entreprise mettait déjà en disponibilité" immédiate plus de 600 personnes sur 1200 , la marque peaudouce a été vendu, caducée a été vendu, et une bonne part des couches était fait non pas en chine mais en suède!

  • bluesun
    bluesun     

    Il est temps d'arrêter l'hémorragie des fermetures d'usine.
    Dans le domaine des couches pour bébés aucune pénurie.
    Ces couches vont elles être fabriquées comme tout le reste en Chine????
    Nos bébés vont-ils avoir les fesses bouffées tout comme nos pieds avec les chaussures chinoises ou notre dos avec les canapé chinois????????
    280 personnes encore au chômage et L'INSEE prévoit une lente reprise en France!!!!
    Reprise de quoi????? de chômeurs et SDF????

  • nano71
    nano71     

    que va faire le président de région socialiste, pour empêcher la fermeture ?..fini les belles paroles il faut des actes maintenant.

Votre réponse
Postez un commentaire