× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Rabobank a fait un impressionnant mea culpa.
 

La banque néerlandaise a indiqué, ce mardi 29 octobre, qu'elle accepte de payer 774 millions d'euros d'amendes liées au scandale du Libor. Bien qu'elle assure que la direction n'est pas mêlée, son directeur, Piet Moerland a décidé de démissionner.

Votre opinion

Postez un commentaire