L’activité réalisée par Internet ne compte que pour 3,7 % des ventes, le reste a été effectué via les points de vente.
 

Seulement 3,7% des mises en 2014 sont passées par Internet, contre 96,3% via le réseau physique des tabacs et kiosques. Un potentiel que prévoit de développer l’entreprise publique pour les années à venir.

Votre opinion

Postez un commentaire