× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Selon cette étude, "le sous-provisionnement global est évalué entre 57,3 et 63,4 milliards d'euros en 2025", alors que les fonds propres du groupe sont de 25 milliards d'euros.
 

Selon l’ONG, la "principale inquiétude" porte sur une sous-évaluation des coûts du démantèlement des réacteurs et de la gestion des déchets.

Votre opinion

Postez un commentaire