Mis à jour le
Serge Papin a de nouveau demandé d'amender la LME.
 

Le patron de Système U a estimé, ce mardi 4 février, que les négociations commerciales qui se tiennent actuellement laissent présager d'une nouvelle crise dans la filière laitière. Le prix du litre pourrait redescendre à 32 centimes d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire