Sharp fait face à une restructuration jugée nécessaire par son actionnaire majoritaire
 

Le groupe d'électronique aurait largement revu à la hausse ses suppressions d'effectifs, selon la presse nippone. Obligé de réduite les coûts, il continue de faire face à un gigantesque déficit.

Votre opinion

Postez un commentaire