Mis à jour le
Le torchon brûle à San Francisco entre les habitants historiques et les salariés des entreprises technologiques de la Silicon Valley.
 

Les salariés de Google, Facebook et Microsoft, et autres fleurons de la Silicon Valley, désignés comme responsables de la hausse du coût de la vie et des loyers à SF, sont confrontés à la vindicte populaire.

Votre opinion

Postez un commentaire