Skype pourrait être considéré comme un opérateur télécoms (image d'illustration)
 

Un amendement au projet de loi du ministre permet au gendarme des télécoms de désigner comme opérateur toute entreprise qui lui semble exercer cette activité, révèlent les Echos ce vendredi 13 mars. Une mesure qui doit forcer Skype à travailler avec les forces de l'ordre sur les écoutes.

Votre opinion

Postez un commentaire