Laurent Brun, secrétaire générale de la CGT Cheminots
 

Le premier syndicat de la SNCF veut poursuivre la grève au-delà du 28 juin pour mettre la pression sur le gouvernement en vue des négociations sur la future convention collective.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire