Laurent Berger doit composer avec sa base, tout en maintenant sa ligne réformiste.
 

Malgré ses relations tendues avec le pouvoir, le syndicat de Laurent Berger entend bien maintenir sa ligne réformiste, face à une CGT à l’offensive. Même si la réforme ferroviaire laisse entrevoir un fossé entre la direction et une partie de la base de la CFDT. 

Votre opinion

Postez un commentaire