Mis à jour le
La ministre des Transports Elisabeth Borne a fait savoir que le gouvernement n'aurait pas recours aux ordonnances s'agissant de l'ouverture du rail à la concurrence.
 

Le calendrier de l’ouverture à la concurrence devrait être étalé, notamment en Île-de-France. Et l’exécutif devrait renoncer aux ordonnances sur ce sujet.

Votre opinion

Postez un commentaire