SNCF: pas de baisse des prix, si les salariés ne font pas un effort

Guillaume Pepy estime que les salariés sont prêts à suivre le sens du changement qui vont vers plus de productivité.
 

Aux clients de la SNCF qui se plaignent des tarifs de plus en plus élevés, le PDG répond dans un entretien aux Echos que 25% des billets longues distances sont vendus moins de 30 euros. Mais pour maintenir cette politique, il faut améliorer la compétitivité du groupe.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LUBAC
    LUBAC     

    Il empoche combien le patron de la SNCF ??? Mystère !!!

    Cela ne nous regarde pas, même si c'est avec notre pognon !!!

Votre réponse
Postez un commentaire