Mis à jour le
Le gouvernement espère que le redressement judiciaire permettra à la SNCM d'échapper à une amende de 440 millions d'euros.
 

La grève se poursuit à la compagnie maritime. Les salariés ne veulent pas entendre parler de redressement judiciaire. Ce serait pourtant un moyen d'échapper à l'amende massive infligée à la SNCM.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • globule31
    globule31     

    il faut virer tous les syndiqués et embaucher des chomeurs

Votre réponse
Postez un commentaire