× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Société Générale était accusée de corruption par le fonds souverain libyen.
 

La banque française a soldé un litige l’opposant au fonds souverain libyen, qui l’accusait d’avoir versé des pots-de-vin dans les années 2000 à des proches de Mouammar Kadhafi.

Votre opinion

Postez un commentaire