Hulot.jpg
 

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot a assuré qu'il ne comptait "pas brutaliser EDF" pour sortir du nucléaire. Le ministre a demandé au PDG du groupe, Jean-Bernard Lévy, "de produire son propre scénario". 

Votre opinion

Postez un commentaire