Mis à jour le
Le montage d'optimisation fiscale de Starbucks est contesté par Bruxelles
 

La filiale française de Starbucks est enfin devenue bénéficiaire l'an dernier, mais continue à ne pas payer d'impôts sur les bénéfices, grâce à un montage complexe d'optimisation fiscale. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire