Stéphane Richard juge en outre que les conditions ne sont pas réunies pour que le secteur se consolide
 

Si le PDG d'Orange considère que son entreprise doit aller plus loin que les accords de distribution qu'elle a signés avec la chaîne cryptée, il écarte un rapprochement plus important, dans une interview au Journal du Dimanche.

Votre opinion

Postez un commentaire