× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le tribunal coréen doit se prononcer sur l'avenir des chantiers de Saint-Nazaire cette semaine.
 

Bercy veut toujours contraindre l'italien Fincantieri à abandonner la majorité du capital de STX, Rome continue de juger cela inacceptable. Les négociations n'avancent pas.

Votre opinion

Postez un commentaire