Bank of America écope ainsi de la plus lourde amende jamais infligée à une banque seule.
 

La banque américaine a annoncé, ce jeudi 21 août, avoir écopé de la plus forte amende jamais infligée à une banque seule. L'accord à l'amiable prévoit ainsi une sanction financière de 16,65 milliards de dollars.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire