Sylvain Orebi au micro de Sabrina Quagliozzi
 

Invité dans le Grand Journal de New York, le président de Kusmi Tea est revenu sur l'alerte lancée par une association de consommateur allemande sur la potentielle présence de substances nocives dans les infusions à la camomille. Il a assuré que ses produits, bien que retirés du marché, n'ont rien de dangereux.

Votre opinion

Postez un commentaire