× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les deux laboratoires français Eclair et LTC se sont entre-tués suite à une guerre fratricide
 

Le producteur franco-tunisien accusait l'État français d'être responsable des dégâts causés par le passage au cinéma numérique, et réclamait 50 millions d'euros de dommages. Mais il a été débouté.

Votre opinion

Postez un commentaire