Mis à jour le
Le secteur de l'agroalimentaire pousse un cri d'alarme contre les taxes envisagées par l'Etat.
 

Selon des données recueillies en interne, le secteur de l'agroalimentaire pourrait perdre 5000 emplois et une douzaine d'entreprises. La nouvelle taxe sur la bière y serait pour beaucoup.

Votre opinion

Postez un commentaire