Taxify
 

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné la centrale de réservation de VTC, car son nom crée une confusion "volontaire" avec les services concurrents de taxis.

Votre opinion

Postez un commentaire