× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
">
Mis à jour le
La commissaire européenne Margrethe Vestager craignait fortement de voir le rachat outre-Manche d'O2 par Hutchinson, se traduire à la fois par un choix plus limité et des prix plus élevés pour les consommateurs britanniques de téléphonie mobile.
 

Bruxelles a refusé la fusion entre deux des quatre opérateurs mobiles au Royaume-Uni, qui "réduirait la concurrence". Cette décision rejaillit sur le marché français, toujours tenté par une consolidation similaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire