Le Président de la région des Hauts de France, Xavier Bertrand, veut proposer aux usagers une ouverture des TER à la concurrence, notamment sur les lignes promises à la fermeture.
 

Le président des Hauts de France veut préparer dès 2018 la concurrence sur les trains régionaux, prévue à partir de décembre 2019. Il ira tester comme voyageur "mystère" les lignes confiées aux opérateurs privés en Europe, pour préparer le futur appel d'offres de la région.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire