Le Président de la région des Hauts de France, Xavier Bertrand, veut proposer aux usagers une ouverture des TER à la concurrence, notamment sur les lignes promises à la fermeture.
 

Le président des Hauts de France veut préparer dès 2018 la concurrence sur les trains régionaux, prévue à partir de décembre 2019. Il ira tester comme voyageur "mystère" les lignes confiées aux opérateurs privés en Europe, pour préparer le futur appel d'offres de la région.

Votre opinion

Postez un commentaire