Tests de grossesse vendus en grande surface: " L'argument économie ne tient pas", dit Myon
 

Les tests de grossesse et d'ovulation bientôt en vente dans les grandes surfaces. Les députés ont validé lundi cette disposition au projet de loi sur la consommation. Les pharmaciens sont contre.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JCROIG
    JCROIG     

    Le but de l'UMPS est de casser tous les monopoles pharmacie, notaires, taxi, santé, retraite, etc... pour concentrer toute la richesse entre les mains de l'oligarchie qui les (politiques) remunèrent abondament.
    Les autres (dont moi) auront le choix : esclaves ou SDF.
    Le pire est que les gens scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Votre réponse
Postez un commentaire