Le patron d'Airbus n'a pas apprécié la volte-face du gouvernement polonais.
 

Le patron d'Airbus s'en est vivement pris au gouvernement polonais, qui a récemment rompu les négociations exclusives portant sur l'achat de 50 hélicoptères Caracal.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire