Total
 

Le géant pétrolier français a annoncé la cession de sa filiale allemande spécialisée dans la chimie de métallisation pour un montant de 3,2 milliards de dollars. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire