× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les contrôles des antécédents des conducteurs d'Uber ne seraient pas fiable.
 

Les méthodes de recrutement d'Uber laisseraient à désirer au niveau du contrôle des identités. Quelques cambrioleurs, kidnappeurs, pédophiles se seraient reconvertis en chauffeur,  selon les autorités américaines.

Votre opinion

Postez un commentaire