Uber
 

En raison du changement de statut des Loti, le directeur général d'Uber France redoute que le secteur commence à "manquer de chauffeurs" début 2018.  

Votre opinion

Postez un commentaire