Uber pourrait toutefois connaître des jours meilleurs
 

Lors d'une réunion avec quelques investisseurs, le directeur financier du groupe a reconnu que l'application avait perdu au moins 1,3 milliard de dollars sur le premier semestre. Confronté à une guerre des prix, Uber a dû faire d'importantes concessions tarifaires.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Mesheuressup
    Mesheuressup     

    La question est la suivante : Uber peut-il être bénéficiaire ? Pas sûr. Ils ne peuvent pas lutter contre arcade et, s'ils investissent dans une flotte de voitures électriques, ils deviennent une compagnie de taxis comme les autres avec une augmentation des coûts fixes.

Votre réponse
Postez un commentaire