Uber ne ne proposera plus ses services qu'à Berlin et Munich.
 

Le géant californien va cesser de proposer ses services à Hambourg, Francfort et Dusseldorf. Le lobbying des taxis locaux a fonctionné à plein régime, mais d’autres facteurs peuvent expliquer cette défaite.

Votre opinion

Postez un commentaire