× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Pour Uber, le problème repose aussi sur la loi Thévenoud qui vise à encadrer les VTC et dont se prévalaient les demandeurs.
 

Des sociétés de VTC et deux syndicats de taxis se sont retrouvés face à Uber, lundi devant la cour d'appel de Paris. Les deux parties campent sur leur position, malgré la décision d’Uber de professionnaliser ses chauffeurs. La décision a été mise en délibéré au 31 mars.

Votre opinion

Postez un commentaire