La caution doit être versée avant le 30 septembre.
 

La cour d'appel de Paris a confirmé, ce 22 septembre, l'ordonnance des juges français imposant à UBS une caution de 1,1 milliard d'euros. Cela concerne une enquête sur un blanchiment de fraude fiscale présumé.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-10203369514571810
    Facebook-10203369514571810     

    Une caution, pour quoi faire?

    La justice a peur qu'UBS quitte la France en catimini?

Votre réponse
Postez un commentaire