ZTE
 

Le fabricant chinois devrait pouvoir reprendre normalement son activité après avoir été privé des composants et logiciels américains pour ne pas avoir respecté l'embargo des États-Unis sur l'Iran et la Corée du Nord.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire