× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Un email qui appelle un expert-comptable à des réponses étudiées constitue une commande ferme de consultation, qu'il faut honorer comme telle.
 

Pour la Cour de cassation, un email adressé à un expert-comptable qui avait répondu aux conseils demandés, vaut commande ferme. L'entreprise qui contestait le paiement de cette consultation a été condamnée.

Votre opinion

Postez un commentaire