La brigade Facebook de l'armée britannique compte au moins 1.500 soldats
 

Pour améliorer son offensive contre le terrorisme sur les réseaux sociaux, le Royaume-Uni s'est dotée d'une brigade d'au moins 1.500 soldats chargés d'informer et de désinformer sur Twitter et Facebook.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire