Mis à jour le
Le Niger, quatrième producteur mondial d'uranium, estime que ses contrats d'exploitation avec Areva ne lui rapportent pas assez
 

Le président nigérien veut renégocier les contrats d'extraction d'uranium avec le groupe Areva. Il estime que cette activité ne rapporte pas assez à son pays.

Votre opinion

Postez un commentaire