Philippe Crouzet, le patron de Vallourec, a récemment annoncé une dépréciation d'actifs à hauteur de 1,1 milliard d'euros.
 

Le fabricant de tubes sans soudure, qui a accusé des pertes record l'an passé, anticipe une année 2015 "très difficile". Et a lancé un plan de restructuration prévoyant 1.400 suppressions de postes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    En 2012, la livraison d’un site industriel flambant neuf, au Brésil, accuse un dérapage budgétaire spectaculaire de 450 millions de dollars ! Un an plus tôt, c’est l’extension d’une autre usine, américaine cette fois, qu’il doit faire avaler aux marchés : un milliard de dollars investi dans une usine qui ne tourne qu’à 20% de ses capacités faute de commandes

Votre réponse
Postez un commentaire