vélib smovengo
 

En grève depuis le 17 avril, les salariés de Smovengo ont reçu des convocations en vue de sanctions qui pourraient aller jusqu'au licenciement. 

Votre opinion

Postez un commentaire