L'amour vache entre les Vélib' et les utilisateurs. Ces derniers sont séduits par le service et pourtant dégradent les vélos.
 

Si les vélos en libre-service connaissent un fort engouement dans la capitale, les utilisateurs ne sont pas très soigneux avec leur bicyclette. Une négligence qui coûte cher.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • boulette34
    boulette34     

    je vois mal les caillera des cités louer des vélos pour circuler par contre je les vois bien les voler et pour les retrouver c'est simple , visitez les caves ou abords des grandes cités et c'est la caverne d'alibaba

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Pourquoi les utilisateurs? Et les voleurs.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Et s'ils arrêtaient avec cette aberration de vélib, ça ne serait pas mieux ?

Votre réponse
Postez un commentaire