× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Des investisseurs, comme le fonds Starboard Value, font pression pour que Yahoo se sépare de ses activités en ligne comme la messagerie Yahoo Mail ou les sites d'actualités.
 

Le géant américain des télécoms Verizon, qui vient de racheter le pionnier d'internet AOL, n'a pas exclu lundi d'examiner les actifs de Yahoo! s'ils étaient mis en vente, tout en jugeant "prématuré" d'en discuter à ce stade.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire