× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Jean-Dominique Senard
 

Le constructeur a annoncé un plan de restructuration massif pour faire face à la crise. Mais il risque d’avoir besoin d’un sauvetage à la fin de l’année. Si l’Etat français soutiendra financièrement Renault, l’aide de Nissan n’est pas assurée. La recherche d’un nouveau partenaire européen devient urgente.

Reporter

Votre opinion

Postez un commentaire