× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Née à Saint-Pétersbourg en 1867, cette vénérable marque de thé a bénéficié d'un lifting complet après sa reprise par ses repreneurs français en 2003.
 

L'ETI Orientis, propriétaire de la marque Kusmi Tea, a levé 20 millions d'euros auprès d'un fonds franco-américain. Son ambition affichée: accélérer sa présence à l'international en profitant de l'absence de leader mondial sur son créneau: la vente de thé premium.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire