En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Carrefour
 

VIDÉO - En une décennie les Français se sont détournés de l'hypermarché dont la part ne cesse de reculer dans la consommation. Une tendance de fond qu'aucune enseigne française ne réussit à enrayer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • luc40
    luc40     

    Mais où est Macron! Après Toyota où il annonce plusieurs centaines d'emploi comme si c'était grâce à lui pourquoi ne va t'il pas annoncer plusieurs milliers de suppressions de postes?

  • Bonnet rouge29
    Bonnet rouge29     

    Et tout le monde semble avoir oublié que Carrefour bénéficie du très généreux CICE, pour développer l'emploi .
    24 milliards pour de nombreuses entreprises qui licencient.

  • Ut2
    Ut2     

    C’est vraiment de la gestion à la petite semaine l’entreprise va bien ,mais pas assez allez on vire 2800 personnes sans se peocuper de leurs sorts et ceci avec l’aval de ce gouvernement qui affirme avec force à qui veut l’entendre, nous serons attentifs aux reclassements du personnel ,avec le chômage que l’on connaît aujourd’hui ,on peut dire que la cause est entendue .merci beaucoup Mr Macron.

    vanda100
    vanda100      (réponse à Ut2)

    Carrefour ne va pas disparaître ! C’est la dimension de l’hyper qui fait peur. Fini l’exaltation des familles des années 60 ! La supérette dont on parle beaucoup dépanne à Paris où on sait qu’il y a beaucoup de célibataires mais ce qui se développe ce sont les Carrefour Market où on ne trouve que de l’alimentaire et de l’hygiène et la presse en libre service. On va plus vite aux caisses et on peut se faire livrer gratuitement. En province, aussi les supermarchés attirent davantage.

  • Stephane Catrysse
    Stephane Catrysse     

    La grande distribution a tellement fait disparaitre ses fournisseurs de part sa politique de prix que l'on ne va pas pleurer sur elle !!!!

  • Leonledragon
    Leonledragon     

    Vive les marchés et les produits locaux ! Adieu les politiciens et technocrates de la mal bouffe...

Votre réponse
Postez un commentaire