Mis à jour le
La stratégie affichée par Vivendi est de se recentrer sur les médias
 

Selon le 'Financial Times', le groupe français aurait rejeté une offre de 8,5 milliards de dollars émanant du japonais Softbank pour racheter sa filiale.

Votre opinion

Postez un commentaire