Mis à jour le
Vivendi veut renforcer son bilan et maintenir la notation de sa dette.
 

Le groupe français a annoncé, vendredi 26 juillet, qu'il allait céder une "majeure" partie de ses parts dans l'éditeur de "Call of Duty" et "World of Warcraft". Ce dernier va en effet procéder en partie à un rachat de ses propres actions.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire