× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Seuls les clients américains auront droit à un petit chèque.
 

Les clients américains ayant acquis une voiture dotée du logiciel tricheur se verront offrir une compensation de 1.000 dollars. En revanche, il n'est toujours pas question pour Volkswagen de dédommager les acheteurs européens de ces mêmes véhicules.

Votre opinion

Postez un commentaire