Volkswagen est indirectement victime des déboires de Takata
 

Les airbags de ces véhicules construits en 2005 et 2017 ont été fabriqués par le tristement célèbre équipementier japonais Takata, connu pour ses coussins de sécurité défectueux.

Votre opinion

Postez un commentaire